La Buvette du Bateau Genève

Le Bateau « Genève »

Le Bateau "Genève", une île dans la ville...

Le Bateau « Genève »,  une "île dans la ville" est un ancien fleuron de la flotte du Léman, construit en 1896.

Représentatif de la « Belle Époque », remarquable pour son confort et son élégance, il accueillait jusqu’à 1000 personnes.

Le bateau Genève, fleuron de la Belle Epoque

Le bateau Genève, fleuron de la Belle Epoque

Il fut tragiquement célèbre en 1898, avec la mort de Sissi, décédée à bord après avoir été mortellement blessée.

En 1974, après moult péripéties, le « Genève » est sauvé de la casse par une association à but social pour en faire un lieu d’accueil auprès des personnes en situation de précarité.

En 2014, l’association qui œuvre sans cesse à la restauration du Bateau, célèbre ses 40 ans et inaugure la cabine Sissi.

Pendant la saison estivale, La Buvette du Bateau, Quai Gustave-Ador, est une des plus belles terrasses de la rade et donne envie de faire une pause en journée ou de prolonger la soirée.

On y va pour un plat du jour du mardi au vendredi, des tartines et bruschettas salées ou sucrées le samedi, un apéro en fin de journée en sirotant le cocktail Sissi ou participer aux soirées « Dancefloor ».

www.bateaugeneve.ch

Hélène Vibourel

Statue de La Bise ou La Brise-1941 -Genève

Les statues d’Henri König à Genève…

Altières, les statues féminines du peintre et sculpteur genevois Henri König...

Altières, les statues féminines du peintre et sculpteur genevois Henri König (1896-1983), situées de part et d’autre du Rhône. L’artiste fut professeur à l’Ecole des Beaux-Arts de Genève. Il insuffle à ses œuvres un accent dynamique, voire moderne, sans trop se soucier de l’idéal de beauté ou de perfection.

Sur la rive droite, aux débarcadères, Quai du Mont-Blanc, « Sylvie», assise sur un socle, sort du bain, fait ou défait son chignon sans se soucier du regard des passants.

Sylvie après le bain ou sortant du bain-1983 - Genève

Sylvie après le bain ou sortant du bain-1983 -Genève

Sur la rive gauche, quai Gustave Ador, fière et altière, tournée vers le lac, la statue de la « Brise » ou de la  « Bise », nue, reste impassible face à ses admirateurs ou détracteurs et contemple la rade et le Jura. Depuis 1941, date de son installation, elle défie le temps et le vent.

Statue de La Bise ou La Brise-1941 -Genève

Statue de La Bise ou La Brise-1941 -Genève

Une autre sculpture de l’artiste, rend hommage au peintre Ferdinand Hodler et représente deux femmes. Elle est placée à la Promenade du Pin, l’un des premiers jardins naturels de Genève créé en 1865.

En hommage à Ferdinand Hodler à la Promenade du Pin-1958

En hommage à Ferdinand Hodler à la Promenade du Pin-1958 - Genève

Hélène Vibourel

Chronique parue dans le GHI

http://www.ghi.ch/sortir/rendez-vous-fute/altieres