Les cigarettes Laurens… à Genève

Il s'agissait d'un autre temps...

Cigarettes Ed.LAurens à Genève


Évaporées, depuis belle lurette, les cigarettes Laurens, fines et élégantes, présentées dans des boites en métal sous le nom « Le Khédive ». Elles rencontrèrent dans les années soixante un beau succès, notamment auprès des jeunes filles « libérées ». A l’époque, dans les cinémas, à l’entracte s’inscrivait sur l’écran : « Le moment de fumer une bonne Laurens », inimaginable aujourd’hui ! Il s’agissait d’un autre temps, un entre-deux, entre l’emprisonnement des fumeurs et leur mise au pain sec et à l’eau au 17e siècle et les campagnes anti-tabac à venir. Edouard Laurens, français, résidant en Egypte et actif dans l’industrie du tabac dès 1887, fut l’un des premiers cigarettiers à venir à Genève. En 1915, au 61 route de Chêne, il installa l’une de ses succursales. Il fut suivi dans ce secteur en 1920 par British American Tobacco. Le bâtiment, rénové en 1996, a conservé le style colonial du siège égyptien à Alexandrie, il est occupé aujourd’hui par une banque.

Hélène Vibourel

Restaurant, le Café des Banques à Genève

Le Chef, Philippe Audonnet!

Le chef Philippe Audonnet©Cafédesbanques

Aux commandes du Café des Banques à Genève, le Chef cuisinier-pâtissier, Philippe Audonnet, Charentais d’origine, membre de l’Académie culinaire de France, officie avec son cœur. Il fut pendant seize années, Chef du restaurant Windows de l’Hôtel d’Angleterre, récompensé d’un 16/20 par le Gault&Millau. Une envie d’être chez soi, en harmonie avec un lieu, plus proche des clients, plus décontracté tout en conservant les codes d’une grande Maison, voici les arguments qui ont poussé Philippe Audonnet à repartir dans cette belle aventure.

A l'intérieur du Café des Banques


Le Café des Banques offre dans un cadre raffiné une halte feutrée pour les épicuriens, amateurs de plats authentiques, de bons vins… La carte est évolutive en fonction des saisons, mais avec les mêmes standards que la haute gastronomie.

Chaque semaine, le Café des Banques offre une sélection de vins suisses, français ou italiens en accord avec les plats à la carte. Le petit plus, à découvrir au Café des Banques, le « bissap » une infusion de fleurs d’hibiscus aux propriétés multiples, mais je ne vous en dirai pas plus…

Hélène Vibourel

6, rue de Hesse
1204 Genève
tel : +41 (0)22 311 44 98
http://www.cafedesbanques.com/
Ouvert du lundi au vendredi, midi et soir, samedi de 18h30 à 22h
Possibilité de privatiser le restaurant

Le carillon du passage Malbuisson

Un cortège mécanique... à Genève

Le carillon mécanique du Passage Malbuisson


Original, le carillon mécanique et musical à automates historiques du passage Malbuisson. Une merveille technologique réalisée en 1962 par Edouard Wirth, qui illustre le talent des horlogers genevois. Pendant 2 minutes, toutes les heures, au rythme des 16 cloches, 42 personnages de bronze et 13 chars défilent et reconstituent l’histoire de l’Escalade. Les touristes après la photo traditionnelle devant l’horloge fleurie font le détour par ce passage, construit par Maurice Braillard en 1932 à la place d’une ancienne allée, pour admirer ce chef d’œuvre parfois oublié des Genevois.

Hélène Vibourel