autoportrait F.Hodler-MAH-Genève

Ferdinand Hodler, à Genève

Ferdinand Hodler aimait peindre face au Mont-Blanc...

Célèbre, le peintre Ferdinand Hodler mort à Genève, il y a cent ans, le 19 mai 1918, dans son appartement au 29, quai du Mont-Blanc. L’artiste aimait peindre face au Mont-Blanc et le jour de sa mort, une esquisse de cette vue se trouvait sur son chevalet. Il fut élève du maître Barthélemy Menn qui le prit sous son aile. Ferdinand Hodler représente dans l’histoire de l’art européen une des figures types de l’artiste « symboliste ». Il est considéré comme le plus fameux peintre suisse du 19e siècle. Une renommée qui valut un record de prix de vente aux enchères pour son œuvre « Le lac Léman vu de Saint-Prex » vendu près de 11 millions de francs. Il est aussi, avant l’heure, l’inventeur du « selfie » avec une addiction pour les autoportraits, une série existe notamment au Musée d’art et d’histoire de Genève. La dernière photo de l’artiste, se promenant le chapeau à la main sur le quai du Mont-Blanc, fut effectuée par son amie Gertrud Müller, la veille de son décès.

Hélène Vibourel

Posted in Blog.