Oeuf du Couronnement

Les oeufs Fabergé…

Au Palais Chouvalov, à Saint-Petersbourg...

Premier Oeuf à la poule

Premier Oeuf à la poule


Prestigieuse, la Maison Fabergé, réputée à l’origine pour ses mythiques œufs, magnifiques pièces de joaillerie ornées de pierres semi-précieuses. Au 17e siècle, les Fabergé, famille huguenote française, émigrent en Russie à Saint-Pétersbourg, berceau de la Maison fondée en 1842. En 1885, le tsar Alexandre III décide d’offrir à sa femme Maria Fedorovna, un œuf de Pâques et sollicite l’orfèvre Pierre-Karl Fabergé. C’est le début de la notoriété avec la réalisation d’un œuf en or massif à coquille émaillée de blanc contenant à la manière des poupées russes un autre œuf en or avec à l’intérieur une minuscule poulette d’or qui elle-même renfermait une médaille et un minuscule rubis! Le présent eut un tel succès que chaque année le tsar passait commande pour faire plaisir à l’impératrice. Ce premier œuf « Impérial » est exposé au Musée privé Fabergé à Saint-Pétersbourg, créé par Viktor Vekselberg, situé sur les rives de la Fontanka au sein du Palais Chouvalov. Le musée détient la plus grande collection d’œufs de Fabergé dans le monde, 15 dont 9 sont des œufs impériaux.
Oeuf Rosebud

Oeuf Rosebud


Le célèbre orfèvre décède à Lausanne en 1920.
A défaut des œufs Fabergé, quel plaisir d’offrir ou recevoir à Pâques des œufs en chocolat.

Hélène Vibourel

Posted in Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*