Henry-Dunant-Illustration ©Marion Jiranek

Henry-Dunant… un humaniste né à Genève!

Solidarité...à Genève

Henry-dunant-1828-1910

Henry-dunant-1828-1910


Henry-Dunant, né à Genève en 1828 et mort à Heiden en 1910 avait dès son plus jeune âge la fibre humaniste. A quatorze ans, il allait déjà en prison… pour lire la bible aux prisonniers! Il fut l’un des fondateurs du Comité international de la Croix-Rouge créée en 1863 et un fervent opposant à la peine de mort. Il obtint également le prix Nobel de la paix en 1901. Son buste sculpté se situe Place de Neuve, à l’emplacement de l’ancienne guillotine et non loin du Musée Rath, qui porte le nom de ses généreux donateurs.
Buste Henri-Dunant- Place de Neuve

Buste Henri-Dunant- Place de Neuve


Le Musée Rath, est le premier musée des Beaux-Arts en Suisse construit au 19e siècle! Il cessa son activité pendant la Première Guerre Mondiale et fut occupé, de 1914 et jusqu'en décembre 1919, à l’initiative de la Croix Rouge Genevoise, par l’Agence Internationale des prisonniers de guerre (AIPG) qui servait d’intermédiaire avec les familles des détenus. L'AIPG est administrativement intégrée au CICR fin 1919, mais la section civile continue son activité jusqu'au début des années 1920.
AIPG- au Musée Rath vers 1918

AIPG- au Musée Rath vers 1918


1 200 bénévoles de Genève aidèrent à retrouver les prisonniers et les déplacés de toutes nationalités, permettant ainsi de les mettre en contact avec leurs familles et de leur faire parvenir courrier et colis en contournant les obstacles des pays en guerre. « Sur la base des listes de prisonniers de guerre qui lui sont fournies par les Etats belligérants, l'Agence établit des fiches pour chaque prisonnier, qui sont classées par fichiers nationaux et auxquelles sont intégrées les demandes d'information. Dès qu'il y a « concordance » entre une information et une demande, l'Agence peut apporter une réponse à la famille ou à la commune d'origine d'un prisonnier de guerre sur lequel porte la demande de renseignement. » 2 millions de prisonniers ont pu être réunis à leurs familles et 7 millions de fiches furent compilées!

Hélène Vibourel

Posted in Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*